L’avenue du Parisis inaugurée

C’est fait. après des années de galère, les habitants du centre de Bonneuil ont retrouvé un peu de tranquillité. Depuis le début de l’année, une grande partie des véhicules qui transitaient par le village peuvent emprunter le nouveau tronçon de l’avenue du parisis qui fait office de déviation pour notre commune. Un vrai soulagement et de l’oxygène pour la circulation.

Inutile désormais de décrire cette route : vous la connaissez toutes et tous, après un chantier qui s’est étalé sur près de cinq ans et dont la conception remontait au début des années 80 et avait été programme au début des années 2000 dans le cadre du contrat de plan Etat-Région.

Plus de trente ans d’attente

L’attente a été longue, mais le résultat est conforme à nos attentes. Les aménagements routiers sont de qualité et la commune est bien isolée des nuisances, toutes relatives, de la nouvelle route. Par ailleurs, la commune a toujours entretenu de bonnes relations avec la direction des routes du Conseil départemental qui a conçu et financé ce projet. Cette concertation étroite aura notamment permis éviter la création d’un carrefour à feux tricolores qui était initialement prévu au croisement de la nouvelle avenue avec la rue de Gonesse, à la sortie du Village. Une solution que la municipalité avait vivement contesté. C’est finalement un pont qui a été construit pour garantir une meilleure fluidité de la circulation. « Nous avions clairement exprimé notre préférence pour la construction d’un pont et, franchement, nous avons été écoutés et entendus. Les techniciens du Conseil départemental ont vraiment été attentifs à nos propositions », rappelle Jean-Luc Herkat, Maire de Bonneuil.

Un atout majeur pour le développement économique


L’inauguration officielle, le 1er avril dernier, a rassemblé la plupart des décideurs du territoire. Valérie Pécresse, nouvelle Présidente de la région Ile-de-France accompagnée de son premier Vice-Président chargé de l’économie et de l’emploi, Jérôme Chartier, a elle même coupé le ruban inaugural. « Il s’agit non seulement de faciliter les déplacements transversaux des habitants du Val-d’Oise, mais aussi de dynamiser toute l’économie francilienne en reliant Le Bourget à Roissy. Car les deux zones aéroportuaires concentrent un grand nombre d’activités aéronautiques, bien sûr, mais aussi de logistique et de congrès. C’est donc un pôle d’attractivité majeur pour notre économie régionale », a-t-elle souligné.


Parmi les nombreuses personnalités locales présentes, on notait également la présence du Président du Conseil départemental, Arnaud Bazin ; de l’ancien Ministre de la Défense et Sénateur du Val d’Oise, Alain Richard.
Ce dernier a pu apporter quelques précisions sur la suite du projet. Ce tronçon boucle la partie Est de l’avenue destinée à relier l’A15 à l’autoroute A1. Arnouville, Garges et Sarcelles on donné leur accord pour la réalisation rapide du prochain tronçon jusqu’à la limite entre Sarcelles et Groslay qui devrait démarrer l’année prochaine et s’achever d’ici trois ans. On l’espère…
La cérémonie s’est terminée à la salle polyvalente de Bonneuil avec le mot d’accueil du Maire, Jean-Luc Herkat, mot d’accueil résumé en une phrase : « Merci pour Bonneuil et pour ses habitants, maintenant, tout est plus calme ».

Quelques repères

Les travaux de construction du tronçon de 2,5 kilomètres ont nécessité la construction de plusieurs carrefours giratoires, de trois ponts et des terrassements impressionnants avec le déplacement de 150000 m3 de terre compte tenu de la présence d’une ancienne décharge. La création d’un bassin  de rétention et de traitement des eaux de ruissellement a été également été effectuée. Montant total de l’investissement : 45 millions d’euros  financés à parts égales par le Département du Val d’Oise et par la région Ile-de-France.

Cette nouvelle route fait économiser environ 20 minutes de trajet aux 20000 usagers qui l’empruntent quotidiennement. Jusqu’alors, beaucoup passaient par Bonneuil. Ouf, c’est fini !

Inauguration officielle de l’avenue du Paris par Valérie Pécresse, Présidente du Conseil régional d’Ile-de-France et Arnaud Bazin, Président du Conseil départemental du Val d’Oise. La commune de Bonneuil était représentée par le Maire, Jean-Luc Herkat, accompagné de Jean-Claude Bonnevie, adjoint.

Catégorie: